La LMNP : un placement adapté pour préparer sa retraite

Pour préparer votre retraite et obtenir un complément de revenu, vous souhaitez investir dans un placement rentable et non risqué. Le dispositif LMNP ou location meublée non professionnelle répond à ces deux critères. Quels sont les caractéristiques ainsi que les avantages de l’investir dans l’immobilier pour sa retraite ? Dans quel type de bien immobilier investir ?

Le principe de la LMNP en quelques lignes

La LMNP permet à un épargnant d’investir dans l’immobilier pour sa retraite. Ce statut est accessible à tous. Pour se lancer dans une location meublée non professionnelle, il faut obligatoirement signer un contrat de bail commercial avec un gestionnaire. En d’autres termes, pour bénéficier de ce dispositif, vous ne pouvez pas louer vous-même votre bien et n’êtes pas autorisé non plus à traiter directement avec votre locataire.

Pour pouvoir investir en LMNP, il faut par ailleurs, remplir un certain nombre de conditions. En premier lieu, vos revenus locatifs sont limités à 70 000 euros par an. En dépassant ce seuil, vous passez à un autre statut qui est la LMP. Puis, si un membre de votre foyer fiscal a effectué une inscription au RCS en tant que loueur professionnel, vous ne pourrez plus jouir de ce statut.

Les avantages de l’investissement en LMNP

Puisque vous devriez passer par un exploitant professionnel pour investir en LMNP, vous bénéficiez d’une simplicité de gestion. C’est un atout majeur dont bénéficie un placement destiné à la retraite. En effet, vous n’aurez pas à vous soucier ni de la recherche de locataires, ni de l’entretien du bien, ni de la gestion des éventuels impayés. Votre seule tâche consiste à déclarer vos revenus aux services des impôts. Par ailleurs, vous n’êtes pas exposé aux risques de vacances locatives. En effet, même si votre bien meublé n’est pas loué, le gestionnaire doit vous verser des loyers.

Avec le statut LMNP, vous pouvez également bénéficier de divers avantages fiscaux intéressants. Vous avez notamment la possibilité de déclarer vos revenus, soit sous un régime micro BIC, soit sous un régime réel. La première option vous permet de bénéficier d’un abattement fiscal de 50 % sur vos revenus locatifs.

Dans quel bien investir ?

Pour investir dans l’immobilier pour sa retraite en optant pour la LMNPl’investisseur a le choix entre le neuf ou l’ancien. En optant pour un immobilier locatif neuf, il bénéficie d’un bien répondant aux normes de construction ainsi que d’une réduction du frais de notaire et d’un prix de location plus élevé.

En revanche, ce type d’investissement requiert un investissement initial important. Par ailleurs, en optant pour la VEFA ou achat sur plan, il faut attendre la livraison du bien pour pouvoir commencer à la mettre en location.

Les clés pour mieux réussir votre investissement locatif
Pourquoi investir dans l’immobilier locatif ?