Comment l’achat d’un logement neuf vous permet d’économiser comparativement à l’achat d’un ancien ?

logement neuf

Lors de votre premier investissement dans le domaine de l’immobilier, opter pour l’acquisition d’un bien neuf ne semble pas toujours être évident pour diverses raisons. En effet, l’immobilier neuf est bien plus cher que l’ancien. Néanmoins, investir dans la propriété neuve ne présente que des considérables avantages financiers sur le long terme.

L’acquisition d’un immobilier neuf permet de profiter d’une diminution de frais de notaire

La réduction des frais de notaire constitue l’un des avantages d’investir dans les programmes immobiliers neufs. En fait, lors de l’acquisition d’un bien ancien, les frais de notaire représentent à peu près 7 % du prix de cession du bien immobilier. Le coût de ces frais d’acquisition est principalement dû à de diverses taxes perçues par l’État ainsi que les administrations locales dans le cadre de transfert de propriété. Également, dans l’achat d’un logement ancien, les frais de notaire se subdivisent en trois parties majeures. Il s’agit en premier lieu de la taxe de transfert qui n’est autre qu’un prélèvement de l’État et des autorités locales. Ensuite, les rebours qui constituent les frais acquittés par le notaire public en vue de créer le dossier. Enfin, la rétribution de notaire qui est calculée conformément à une grille tarifaire établie par la loi en vigueur. Afin de réamorcer le marché de la construction de logement, l’État a pris l’initiative de réduire les taxes liées à l’achat ou à la construction des biens neufs. Ainsi, les taxes de transfert, représentant 80 % des frais de notaire dans les logements anciens, ont été réduites. Les programmes immobiliers neufs connaissent alors aujourd’hui une considération importante de la part du gouvernement.

Des garanties de construction sur mesure et allégement fiscal accordé à l’investisseur locatif

Par l’achat d’une propriété, vous vous engagez dans le remboursement de prêt sur une période de plusieurs décennies tout en évitant des éventuelles déconvenues. L’achat d’un immobilier neuf est synonyme des garanties dans le temps. À partir de stade de la construction, le constructeur souscrit divers contrats d’assurance pour couvrir les défaillances susceptibles d’affecter la meilleure réalisation du projet. D’autres garanties couvriront les frais de réparation des défauts qui pourraient se présenter après la livraison du bien. À savoir l’assurance de parfait achèvement, la garantie de deux ans ou biennale et la garantie de dix ans, également appelée garantie décennale. Hormis toutes ces garanties que le constructeur s’engage à fournir, l’achat dans le neuf procure par ailleurs des avantages fiscaux. Des initiatives ont été mises en œuvre par l’État afin de faciliter l’obtention des habitations neuves. Cela s’explique notamment par l’adoption de la Loi Pinel qui s’adresse particulièrement à toutes personnes souhaitant réaliser un investissement locatif dans le neuf. En effet, un dégrèvement fiscal qui peut aller jusqu’à 21 % leur est octroyé dans la mesure où le bien immobilier fait l’objet de la résidence principale du locataire et qu’il n’est pas meublé. Cet allégement fiscal n’est accordé que si le propriétaire respecte les plafonds de loyer. Le promoteur immobilier dans le Nord recommande fortement l’acquisition d’un bien neuf dans le cadre de l’investissement locatif.

Économies d’énergie grâce à l’acquisition d’un logement neuf

Acquérir une habitation neuve, c’est aussi la garantie d’avoir un bien répondant aux dernières réglementations environnementales. Des économies énergétiques importantes peuvent être réalisées en utilisant des nouveaux matériaux isolants, des cadres performants, et même des portes d’entrée scellées. Au cours de la dernière décennie, le gouvernement a élaboré de nouvelles réglementations dans le secteur de l’immobilier pour réduire la consommation en énergie de chaque bâtiment nouvellement construit. La sélection des matériaux, le dispositif de chauffage, l’orientation des pièces et bien d’autres encore sont des paramètres qui ont été pris en compte dans le cadre de la construction immobilière pour optimiser les économies d’énergie de votre future maison. De la mise en place de la norme Édifice Basse Consommation ou BBC en 2007, à l’élaboration de la Réglementation Thermique de 2012 ou RT 2012, la législation évolue sans cesse à travers le label Ultra Haute Efficacité Énergétique ou THPE. De la sorte, les habitations neuves deviennent toujours plus performantes. La RE2020, une nouvelle norme énergétique, a fait des bâtiments à énergie positive la nouvelle réglementation pour les bâtiments depuis le 1er janvier 2021. Ainsi, les futures habitations devraient être en mesure de fournir plus d’énergie qu’elles n’en utilisent. Cette nouvelle norme optimise considérablement le prix des factures énergétiques.

La courte et moyenne durée, comment ça marche ?
Les atouts de l’investissement immobilier neuf pour votre patrimoine